Retour sur l'édition 2018

En 2018, la 19e édition des Utopiales a exploré la thématique « Corps »

90 000 festivaliers !

Auteurs, artistes, créateurs, chercheurs, scientifiques et essayistes se sont réunis pour tenter d’apporter leurs visions sensibles, prospectives, humaines et citoyennes au détour d’une table ronde ou d’une rencontre. Littérature, sciences, cinéma, bande dessinée, arts plastiques, danse, jeux de rôle, jeux vidéo et cosplay : autant de disciplines qui nous ont guidé dans les méandres de la compréhension de tous ces corps.
Ce thème a été proposé en quatre axes qui ont servi de fil conducteur à la programmation proposée au public : Corps physique / Corps psychique / Corps virtuel / Corps social.

Créateur de l’affiche de cette 19e édition du festival, Beb-deum met sa virtuosité technique et son sens du détail au service d’un seul but : incarner l’humain en devenir, donner chair à l’hybride, donner corps au mutant techno-organique que nous devenons. Beb-deum, avec son style reconnaissable entre tous, nous offre la vision de ceux qui resteront sur Terre. Qu’elle soit scarifiée, tatouée ou augmentée à l’aide de toutes sortes de prothèses, la posthumanité de Beb-deum n’en est pas moins réelle. Recueil amplifié de ses voyages et de ses rencontres, ses images nous montrent, au détour d’un grain de peau, d’un œil humide ou d’un visage si réaliste, l’humain derrière l’artificiel. À l’heure de combats anxiogènes et presque perdus d’avance, l’humanité de Beb-deum et son futur a, elle, le mérite d’exister sous nos yeux.

En 2018, la 19e édition des Utopiales a exploré la thématique « Corps »

90 000 festivaliers !

Auteurs, artistes, créateurs, chercheurs, scientifiques et essayistes se sont réunis pour tenter d’apporter leurs visions sensibles, prospectives, humaines et citoyennes au détour d’une table ronde ou d’une rencontre. Littérature, sciences, cinéma, bande dessinée, arts plastiques, danse, jeux de rôle, jeux vidéo et cosplay : autant de disciplines qui nous ont guidé dans les méandres de la compréhension de tous ces corps.
Ce thème a été proposé en quatre axes qui ont servi de fil conducteur à la programmation proposée au public : Corps physique / Corps psychique / Corps virtuel / Corps social.

Créateur de l’affiche de cette 19e édition du festival, Beb-deum met sa virtuosité technique et son sens du détail au service d’un seul but : incarner l’humain en devenir, donner chair à l’hybride, donner corps au mutant techno-organique que nous devenons. Beb-deum, avec son style reconnaissable entre tous, nous offre la vision de ceux qui resteront sur Terre. Qu’elle soit scarifiée, tatouée ou augmentée à l’aide de toutes sortes de prothèses, la posthumanité de Beb-deum n’en est pas moins réelle. Recueil amplifié de ses voyages et de ses rencontres, ses images nous montrent, au détour d’un grain de peau, d’un œil humide ou d’un visage si réaliste, l’humain derrière l’artificiel. À l’heure de combats anxiogènes et presque perdus d’avance, l’humanité de Beb-deum et son futur a, elle, le mérite d’exister sous nos yeux.

Les Utopiales 2018 en images

Sélection de 300 photos… 🙂

Palmarès officiel

PRIX EXTRAORDINAIRE

Élisabeth Vonarburg

prix littéraires

PRIX UTOPIALES

L’âme des horloges, David Mitchell, Éditions de L’Olivier, 2017

PRIX UTOPIALES JEUNESSE

Les puissants, T1 : Esclaves, Vic James, Éditions Nathan, 2017

PRIX JULIA VERLANGER

L’Enfant de poussière, Patrick K. Dewdney, Éditions Au diable Vauvert, 2018

 

PRIX MEILLEUR ALBUM DE BD

Ces jours qui disparaissent, Timothé Le Boucher, Éditions Glénat, 2017

Mention spéciale du jury pour :
Alt-life, Thomas Cadène & Joseph Falzon, Éditions Le Lombard, 2018

 

PRIX CINÉMA

PRIX DU JURY // COMPÉTITION INTERNATIONALE DE COURTS-MÉTRAGES

Edge of alchemy, Stacey Steers tats-Unis, 2017

Mention spéciale du jury :
Rust in peace, Will Welles, États-Unis, 2018

PRIX DU JURY CANAL + // COMPÉTITION INTERNATIONALE DE COURTS-MÉTRAGES

The Replacement, Sean Miller, États-Unis, 2018

PRIX DU PUBLIC // COMPÉTITION INTERNATIONALE DE COURTS-MÉTRAGES

Irony, de Radheya Jegatheva, Australie, 2017

GRAND PRIX DU JURY // COMPÉTITION INTERNATIONALE DE LONGS-MÉTRAGES

Assassination Nation, de Sam Levinson, États-Unis, 2018

MENTION SPÉCIALE DU JURY // COMPÉTITION INTERNATIONALE DE LONGS-MÉTRAGES

The Man with the magic box, Bodo Kox, Italie-Pologne, 2017

PRIX DU PUBLIC // COMPÉTITION INTERNATIONALE DE LONGS-MÉTRAGES

Freaks, de Zach Lipovsky & Adam B. Stein, États-Unis, 2018

autres prix

PRIX DU MEILLEUR SCÉNARIO DE JEU DE RÔLE

Ex Aequo : Tolkraft pour son scénario : Make Oneida great again

et Sébastien Mège pour son scénario : Seul un fou ne sait pas qu’il l’est

PRIX DU MEILLEUR JEU VIDÉO RÉALISÉ A LA GAME JAM

Arena Spirit par Argann Bonneau, Youri Bossus, Étienne Cassin, Rémi Laot, François Mauxion

 

COSPLAY

PRIX SOLO // CONCOURS DE COSPLAY

Premier Prix : Fée Vagabonde pour RainDancer
Deuxième Prix : Yukika pour Saniwa
Troisième Prix : Solenn pour Jadis Reine de Narnia

PRIX DU COSTUME // CONCOURS DE COSPLAY

Maxander pour Corvo Attano

 

CONCOURS DE NOUVELLES

CATÉGORIE PRIMAIRE

Premier prix : Jeanne Oudit (école Ledru-Rollin, Nantes).
Lauréats par ordre alphabétique : Nina Blondeau (école Ledru-Rollin, Nantes), Nathan Cazes (école Ledru-Rollin, Nantes), Balthazar Chauveau (école Ledru-Rollin, Nantes), Pénélope Clément Wendling (école Fellonneau, Nantes), Faustine Coicaud (école Gay Lussac, Nantes), Philémon Lambert (école Ledru-Rollin, Nantes), Elias, Pavoine-Michel (école Gay Lussac, Nantes), Alban Rion (école Ledru-Rollin, Nantes), Elsa Teusan (école Fellonneau, Nantes).

CATÉGORIE COLLÈGE

Premier prix : Le Goff Luna (collège Le Haut Gesvres, Treillères).
Mention spéciale : Areski Daoulas-Etourneau (collège Pont Rousseau, Rezé).
Lauréats par ordre alphabétique : Aymeric Dumont (collège Antoine de Saint-Exupéry, Savenay), Adrien Dupont (collège Antoine de Saint-Exupéry, Savenay), Myriam Gillier (collège Saint Joseph, Longué-Jumelles), Victor Jausons (collège Paul Gauguin, Cordemais), Annwenn Langlais (collège Le Haut Gesvres, Treillères), Lilou Laubignat (collège Rutigliano, Nantes), Tillya Mamadou (collège Aristide Briand, Nantes), Fanny Waterlot-Launay (collège Le Haut Gesvres, Treillères).

CATÉGORIE LYCÉE

Premier prix : Romain Lucas (lycée Alcide d’Orbigny, Bouaye).
Lauréats par ordre alphabétique : Maxence Cheveux (lycée Pierre de Coubertin, Bolbec), Louann Danieau (lycée Saint Martin, Nord-sur-Erdre), Claire Fert-Thibout (lycée Saint Jacques de Compostelle, Le Puy-en-Velay), Aurélien Gauducheau (lycée Rosa Parks, La Roche-sur-Yon), Noémie Jaunasse (lycée Saint Martin, Nord-sur-Erdre), Pierre Karan (lycée André Boulloche, Saint-Nazaire), Eva Legendre (lycée Nelson Mandela, Nantes), Salomé Teillet (lycée Rosa Parks, La Roche-sur-Yon), Lou Vernier (lycée Nelson Mandela, Nantes).