Journée MangaTan

En partenariat avec la Tan, la 12e journée Manga-Tan offre au public une table ronde, le concours de Cosplay et la projection d’un long-métrage d’animation japonaise.

Table ronde

16h00 — Scène Shayol
Représentation des corps et animation japonaise

Animer c’est parfois émouvoir mais c’est toujours mouvoir. Que ce soit des fillettes en chat-bus, de jeunes orphelins de guerre tentant de survivre, un jeune pirate qui peut se tordre à volonté, un héros au coup de poing unique, des adolescents qui s’échangent leurs corps ou des enfants qui s’enfoncent dans un abysse infernal, tous ces personnages ont besoin d’être représentés pour pouvoir bouger. Retour sur les différentes représentations du corps utilisées dans l’animation japonaise et les enjeux créatifs qu’implique cette question.
Avec : Lionel Pinto, Nabashi
Modération : Emmanuel Bagot

CONCOURS DE COSPLAY

Les Utopiales organisent, en collaboration avec l’association Brigade SOS Francophone ainsi que l’association Forum Thalie, un après-midi dédié à la culture asiatique, avec notamment un concours de Cosplay. Le Cosplay, contraction de l’anglais costume playing, consiste à se costumer en personnage de manga, dessin animé ou jeu vidéo à l’occasion de manifestations dédiées à la bande dessinée, à la culture asiatique ou à la science-fiction. Il s’agit non seulement de créer un costume le plus fidèle possible à l’original, mais également de se glisser dans la peau du personnage en lui donnant vie lors d’un passage sur scène. Cette pratique connaît un succès phénoménal au Japon, qui organise même un concours mondial chaque été, le World Cosplay Summit.

Scène Shayol : Défilé Cosplay à partir de 17h00
Salle Dune : Remise des prix à partir de 18h30

INSCRIPTION AU CONCOURS

 

 

Table ronde

16h00 — Scène Shayol
Représentation des corps et animation japonaise

Animer c’est parfois émouvoir mais c’est toujours mouvoir. Que ce soit des fillettes en chat-bus, de jeunes orphelins de guerre tentant de survivre, un jeune pirate qui peut se tordre à volonté, un héros au coup de poing unique, des adolescents qui s’échangent leurs corps ou des enfants qui s’enfoncent dans un abysse infernal, tous ces personnages ont besoin d’être représentés pour pouvoir bouger. Retour sur les différentes représentations du corps utilisées dans l’animation japonaise et les enjeux créatifs qu’implique cette question.
Avec : Lionel Pinto, Nabashi
Modération : Emmanuel Bagot

CONCOURS DE COSPLAY

Les Utopiales organisent, en collaboration avec l’association Brigade SOS Francophone ainsi que l’association Forum Thalie, un après-midi dédié à la culture asiatique, avec notamment un concours de Cosplay. Le Cosplay, contraction de l’anglais costume playing, consiste à se costumer en personnage de manga, dessin animé ou jeu vidéo à l’occasion de manifestations dédiées à la bande dessinée, à la culture asiatique ou à la science-fiction. Il s’agit non seulement de créer un costume le plus fidèle possible à l’original, mais également de se glisser dans la peau du personnage en lui donnant vie lors d’un passage sur scène. Cette pratique connaît un succès phénoménal au Japon, qui organise même un concours mondial chaque été, le World Cosplay Summit.

Scène Shayol : Défilé Cosplay à partir de 17h00
Salle Dune : Remise des prix à partir de 18h30

INSCRIPTION AU CONCOURS

 

 

CINÉMA

Maquia

Mari Okada
Japon — 2018 — 115’ — VOSTF
Dimanche 4 — 18h30 — Salle Dune

Le peuple d’Iolph possède le secret de la longévité, mais ce précieux don attise les convoitises. Leur tranquillité est troublée par une invasion ennemie, qui sème chaos et destruction. La jeune Maquia parvient à s’enfuir. Lorsqu’elle découvre un bébé orphelin abandonné dans la forêt, elle décide de le garder. Ainsi débute un voyage émotionnel entre un mortel et un être qui ne vieillit plus.

CINÉMA

Maquia

Mari Okada
Japon — 2018 — 115’ — VOSTF
Dimanche 4 — 18h30 — Salle Dune

Le peuple d’Iolph possède le secret de la longévité, mais ce précieux don attise les convoitises. Leur tranquillité est troublée par une invasion ennemie, qui sème chaos et destruction. La jeune Maquia parvient à s’enfuir. Lorsqu’elle découvre un bébé orphelin abandonné dans la forêt, elle décide de le garder. Ainsi débute un voyage émotionnel entre un mortel et un être qui ne vieillit plus.