LEBOULANGER Camille © Xavier Dollo

©Xavier Dollo

  • Littérature

Camille Leboulanger

Marxiste convaincu et initiateur d’idées sociales dans l’âme, Camille Leboulanger mature ses livres en repensant le monde. Après Enfin la nuit (L’Atalante, 2011), premier roman au style lumineux et poétique, Bertram le baladin (Critic, 2017) décrit un univers médiéval où le papier n’existe pas tandis que Malboire (L’Atalante, 2018) voit les hommes subsister dans un monde privé d’eau potable où l’humanité ne se souvient qu’à peine d’elle-même. En 2021 paraissent Ru (L’Atalante) qui interroge notamment la question des migrants et Le Chien du forgeron (Argyll) qui s’attaque avec vigueur à une question sociétale d’actualité : le mythe de la virilité. 

back calendar user time place planete nav