Blanche Edenn

biographie

« Tous les moyens sont bons pour s’exprimer », affirme Blanche Edenn. La musique, le dessin, les mots. Si les livres ont toujours été présents le soir avant de s’endormir, l’orthographe et les règles de grammaires n’ont pas trouvé grâce à ses yeux. Ce n’est qu’une fois le bac de français passé (« ça aurait été trop simple d’avoir des bonnes notes dès le début », affirme-t-elle également), et la naissance d’une amitié littéraire, que ses propres mots vont devenir des paragraphes, puis des textes. L’imaginaire est en marche ! Il suffit juste de le rendre réel maintenant. Après sa formation à l’école d’art de Pivaut à Nantes, Blanche Edenn a réalisé plusieurs couvertures pour la maison d’édition Plumes Blanches, dont Les Oubliés de Léna Jomahé. Son premier roman Être divisé est un petit roman fantastique sombre qui se passe au début du siècle dernier et met en scène la vieille légende des Doppelganger.