Claude Ecken

biographie

Auteur de romans et nouvelles de science-fiction, Claude Ecken a également écrit de nombreuses critiques ainsi que des articles de fond sur la S-F et la BD. Il signe son premier roman L’abbé X en 1984 et publie l’année suivante La Mémoire totale. En 1987, L’Univers en pièce fera de lui le pionnier du Cyberpunk français. Ses ouvrages, souvent assez noirs, révèlent les obscurités de l’âme humaine. Il est aussi le créateur du Festival de BD d’Aix-en-Provence (1981). Deux Prix Rosny Aîné lui ont été décernés, un pour La fin du Big Bang, l’autre pour Fragments lumineux du disque d’accrétion et le Grand Prix de l’Imaginaire pour son recueil Le monde tous droits réservés en 2006. Il publie régulièrement des nouvelles et critiques pour les magazines Bifrost et Galaxies et est également scénariste de bande dessinée. En matière de SF, certains le considère comme le Greg Egan français, la dimension humaine en plus, ce qui lui a d’ailleurs permis de réaliser aux Utopiales de 2012 l’exposition du CEA et de l’Inserm, Amazing Sciences.

Copyright Photo ©DR

bibliographie

  • Au réveil il était midi, Éd. L’Atalante, 2012
  • Mission Caladan, avec Roland Lehoucq Éd. Le Pommier, 2010
  • Le Monde tous droits réservés, Éd. Le Bélial’, 2005
  • La Fin du big bang, Éd. Le Bélial’, 2000
  • L’Univers en pièce, Éd. Fleuve noir, 1987
  • La Mémoire totale, Éd. Fleuve noir, 1985
  • L’Abbé X, Éd. Fleuve noir, 1984