Dominique Thers

biographie

Dominique Thers est un chasseur de Matière Noire engagé dans la collaboration internationale XENON. Il estime être « tombé dans la recherche de manière accidentelle. » Appréciant les sciences dures, et les mathématiques, il rencontre des chercheurs lors d’un stage en astronomie et en physique des particules. « Le côté humain m’a convaincu d’essayer », et il s’engage dans une thèse avec Georges Charpak, soutenue en 2000. Il rejoint IMT Atlantique (ex Mines Nantes) en 2001, et est responsable depuis 2009 de l’équipe Xenon, au sein du département Subatech, une unité mixte de recherche (UMR) avec l’université de Nantes et le CNRS. Cette mixité est également celle de la diversité culturelle avec des thésards et post-doctorants venant du monde entier… La motivation du chercheur est entière : « C’est fantastique d’être exposé aux limites de la nature. On ne pouvait pas aller plus loin, à cause de la nature, et nos instruments vont nous faire franchir cette frontière. » Les jeunes chercheurs, exposés à la culture scientifique, voient ces limites et sont très attirés par les équipes de pointe en la matière.

 

Copyright Photo ©DR