Gilles Ménégaldo

biographie

Professeur émérite de littérature américaine et cinéma à l’université de Poitiers. Fondateur et ancien directeur du département Arts du spectacle, président d’honneur de la SERCIA (société d’études et de recherches sur le cinéma anglophone). Auteur de Dracula, la noirceur et la grâce (avec A-M Paquet-Deyris, 2006). Nombreux articles sur la littérature fantastique et de SF anglo-saxonne (une quinzaine sur Lovecraft), le cinéma hollywoodien (fantastique, SF, policier, western etc.) et les films de Woody Allen. Editeur ou co-éditeur de 29 ouvrages collectifs dont HP Lovecraft, fantastique, mythe et modernité (Albin Michel, Dervy, 2002), R.L. Stevenson et A. Conan-Doyle, regards croisés, (Terre de Brume, 2003), Jacques Tourneur, une esthétique du trouble (CinémAction, 2006).

bibliographie

Persistances gothiques dans la littérature et les arts de l’image, (avec L. Guillaud, Bragelonne, janv. 2012)

Europe et Hollywood à l’écran : regards croisés (Houdiard, nov. 2012)

King Vidor, odyssée des inconnus, (avec Jean-Marie Lecomte, CinémAction, sept. 2014

Le western et les mythes de l’ouest (avec L. Guillaud, PU Rennes, 2015)

Sherlock Holmes, un limier pour le XXIème siècle (avec H. Machinal et J-P Naugrette, PU Rennes, nov 2016).

A paraître en septembre 2017 Lovecraft et l’illustration (le Visage vert) et en novembre 2017 Tim Burton, a Cinema of Transformations (PU Montpellier).