Marc Caro

biographie

Né en 1956 à Nantes, Marc Caro est un artiste protéiforme. Auteur de bande dessinée, il a débuté dans la revue Métal Hurlant à la fin des années 70. Il publie également ses planches dans les magazines Fluide Glacial, Charlie Mensuel et L’Echo des Savanes. Il est aussi musicien électronique, notamment avec le groupe Parazite. Cinéaste issu du cinéma d’animation et de la vidéo expérimentale, il est connu pour avoir coréalisé avec Jean-Pierre Jeunet, rencontré au Festival du Film d’Animation d’Annecy en 1974, plusieurs courts-métrages et les longs-métrages Delicatessen (1991, qui a obtenu de nombreux césars) et La Cité des enfants perdus (1995, présenté en ouverture du Festival de Cannes).

Il a réalisé plusieurs courts métrages en solo comme, par exemple, Rude Raid, (1985) et La Concierge est dans l’escalier (1987) ou encore le long métrage Dante 01 (2008) ainsi qu’un documentaire sur les robots au Japon : Astroboy à Roboland (2008). On lui doit aussi affiches, musiques et décors pour les chorégraphes Régine Chopinot et Philippe Decouflé, ainsi que la direction artistique de nombreux films, parmi lesquels Alien Resurection (1997) de Jean-Pierre Jeunet, Blueberry (2004) de Jan Kounen, et  Enter the Void (2009) de Gaspar Noé.