Marie Surgers

biographie

Née en 1978, Marie Surgers traduit des romans depuis une dizaine d’années. Elle a un temps vécu au Proche-Orient et à Washington. Elle a été institutrice pour enfants sourds. Elle a publié C’est le chemin qui compte, un carnet de voyage dans la Syrie prérévolutionnaire (éd. Rue des Promenades). Elle a traduit Ursula K. Le Guin et Jeff Noon, C.S. Friedman, Larry Correia et Becky Chambers, et se mêle à présent d’éditer des romans étrangers.