Marine Vandebrouck

biographie

Marine Vandebrouck est chercheuse en physique nucléaire fondamentale au CEA. Elle est spécialisée dans l’étude de la structure des noyaux. Elle a commencé par travailler sur les vibrations géantes du noyau, appelées également « modes de respiration ». Elles jouent un rôle lors des explosions de supernovae par exemple. Depuis la fin de sa thèse en 2013, elle étudie le comportement du noyau aux limites de son existence, lorsqu’il présente un déséquilibre entre ses constituants, les protons et les neutrons, ou parce qu’il est très lourd. En tant qu’expérimentatrice, elle travaille en collaboration avec d’autres physiciens auprès d’accélérateurs comme le GANIL/SPIRAL2 à Caen.

 

Copyright Photo ©Marine Vandebrouck