Norman Spinrad

biographie

Né en 1940 à New York, Norman Spinrad y a fait des études de droit tout en commençant à écrire. Auteur d’une vingtaine de romans, traduits en plus de douze langues, et d’une soixantaine de nouvelles, il fit scandale en 1969 avec la publication de Bug Jack Barron (Jack Barron et l’éternité), œuvre fascinante sur le rapport de force entre médias et pouvoir. Puis vint en 1972 The Iron Dream (Rêve de Fer), une histoire autour du nazisme et d’un ouvrage prétendument écrit par Hitler. Interdit en Allemagne pendant 8 ans, ce roman a remporté en France le Prix Apollo et a été nominé aux États-Unis pour le National Book Award. Norman Spinrad s’est vu décerner le Prix Utopia 2003 pour l’ensemble de son œuvre. Il vit aujourd’hui à Paris.

bibliographie

  • Police du peuple, Éd. Fayard, 2014
  • Continent Perdu, Éd. Le Passager Clandestin, 2013
  • Le Temps du Rêve, Éd. Fayard, 2012
  • Oussama, Éd. Fayard, 2010
  • Il est parmi nous, Éd. Fayard, 2009