Régine Abadia

biographie

Régine Abadia exerce en parallèle ses activités de réalisatrice, scénariste et photographe. Son premier court-métrage, PREMIER OUTRAGE, a obtenu le prix Canal Plus au festival de Villeurbanne. Elle a réalisé ensuite plusieurs courts-métrages et moyens-métrages de fiction tous primés dans des festivals dont LES BÊTES, Grand Prix du festival de science-fiction et de l’imaginaire de Roanne en 1993.

Depuis une quinzaine d’années, elle réalise des documentaires (dont ENTRE DEUX SEXES, 2017 — Viva Dada, 2016 —Yasmina & Mohammed, 2012 — Jenny Bel’air, 2007 — La Tête À L’envers, 2005 — Pourquoi Marcher Quand On Peut Rouler ? 2003 — Pigalle Nuit Et Jour, 2000 — The Spirit Of Gospel, 1998…) Elle prépare un long-métrage fantastique Le Couvent produit par Metaluna Productions. Elle est aussi scénariste : Pashin Beka Winoni de Jan Kounen, 2007 – Les Mille Merveilles De l’univers de Jean-Michel Roux, 1997. Elle a travaillé comme photographe de plateau sur Coco Chanel & Igor Stravinsky de Jan Kounen et a fait plusieurs expositions.