Expositions

Les expositions a la Cite des Congres

Laurent Durieux

Lorsque la passion du cinéma rencontre le talent de graphiste, il est presque légitime de s’attendre à une production de qualité. Les images de Laurent Durieux vont au-delà. Créateur de l’affiche de cette 18e édition du festival, Laurent Durieux nous invite au voyage dans chacun de ses visuels. Véritables travaux d’orfèvre, petits bijoux ciselés de main de maître, interprétations bourrées d’humour ou décalées, ses images évoquent plus que jamais cette nostalgie du futur que nous rêvons d’avoir vécu. Chaque oeuvre revisitée nous renvoie au regard béat du spectateur que nous avons été et que nous souhaitons redevenir. La grande exposition des Utopiales nous entraine dans ce passé cinématographique, au gré de la minutie artistique de Laurent Durieux, nous laissant dans l’attente de ses images futures.

 

En savoir plus sur Laurent Durieux

 

 

Laurent Durieux

Lorsque la passion du cinéma rencontre le talent de graphiste, il est presque légitime de s’attendre à une production de qualité. Les images de Laurent Durieux vont au-delà. Créateur de l’affiche de cette 18e édition du festival, Laurent Durieux nous invite au voyage dans chacun de ses visuels. Véritables travaux d’orfèvre, petits bijoux ciselés de main de maître, interprétations bourrées d’humour ou décalées, ses images évoquent plus que jamais cette nostalgie du futur que nous rêvons d’avoir vécu. Chaque oeuvre revisitée nous renvoie au regard béat du spectateur que nous avons été et que nous souhaitons redevenir. La grande exposition des Utopiales nous entraine dans ce passé cinématographique, au gré de la minutie artistique de Laurent Durieux, nous laissant dans l’attente de ses images futures.

 

En savoir plus sur Laurent Durieux

 

 

La Horde du Contrevent

Comment dessiner le vent ? Plus de dix ans après la parution du roman culte d’Alain Damasio (Prix Utopiales 2007), Éric Henninot répond à la question. L’adaptation en bande dessinée de ce roman
incontournable est plus qu’attendue et nous permet de retrouver avec plaisir Caracole et les Hordiers pour cheminer avec eux vers l’Extrême- Amont. Le coup de crayon numérique d’Éric Henninot, mis en couleur par Gaëtan Georges, est porté par un scénario écrit par un lecteur passionné, Éric Henninot lui-même. Heureux de voir en images les écrits d’Alain Damasio, découvrez les planches de cet album magnifique, introduction d’une saga philosophique qui va s’étendre sur cinq ou six tomes. Savourez les personnages dans les différentes études exposées et laissez-vous porter par ce vent qui lui seul sait où il vous mène.

La Horde du Contrevent

Comment dessiner le vent ? Plus de dix ans après la parution du roman culte d’Alain Damasio (Prix Utopiales 2007), Éric Henninot répond à la question. L’adaptation en bande dessinée de ce roman
incontournable est plus qu’attendue et nous permet de retrouver avec plaisir Caracole et les Hordiers pour cheminer avec eux vers l’Extrême- Amont. Le coup de crayon numérique d’Éric Henninot, mis en couleur par Gaëtan Georges, est porté par un scénario écrit par un lecteur passionné, Éric Henninot lui-même. Heureux de voir en images les écrits d’Alain Damasio, découvrez les planches de cet album magnifique, introduction d’une saga philosophique qui va s’étendre sur cinq ou six tomes. Savourez les personnages dans les différentes études exposées et laissez-vous porter par ce vent qui lui seul sait où il vous mène.

Le Tribut

Vingt ans après le début de l’aventure du Tribut, les éditions Cornelius mettent un point final à cette série devenue culte, avec un épilogue inédit, dans un intégral magnifique.

Le scénario de Benjamin Legrand, servi par les superbes planches de Jean-Marc Rochette et magnifié par une nouvelle mise en couleur de Jean-Louis Capron, trouve ici un objet à la démesure de ce récit humaniste. Le sujet, digne des productions d’un James Cameron, connaît ici un second souffle et le festival est fier de vous présenter les originaux des dessins et les compositions presque abstraites de cette bande dessinée avant-gardiste. Sous l’éclairage de l’actualité, ce récit prend une dimension mystique et tragiquement prémonitoire. Cette bande dessinée haletante, qui fait se rejoindre classicisme et expérimentation, est restée pour tous ceux qui l’ont lue une référence de science-fiction française, un livre culte.

 

Le Tribut

Vingt ans après le début de l’aventure du Tribut, les éditions Cornelius mettent un point final à cette série devenue culte, avec un épilogue inédit, dans un intégral magnifique.

Le scénario de Benjamin Legrand, servi par les superbes planches de Jean-Marc Rochette et magnifié par une nouvelle mise en couleur de Jean-Louis Capron, trouve ici un objet à la démesure de ce récit humaniste. Le sujet, digne des productions d’un James Cameron, connaît ici un second souffle et le festival est fier de vous présenter les originaux des dessins et les compositions presque abstraites de cette bande dessinée avant-gardiste. Sous l’éclairage de l’actualité, ce récit prend une dimension mystique et tragiquement prémonitoire. Cette bande dessinée haletante, qui fait se rejoindre classicisme et expérimentation, est restée pour tous ceux qui l’ont lue une référence de science-fiction française, un livre culte.

 

A corps parfait

Exposition coproduite par la Nef des sciences et l’Inserm

L’Homme du Néolithique savait-il déjà trépaner les crânes de ses homologues pour les soigner ? Le larynx artificiel pour l’Homme est-il une réalité ? Qu’est-ce qu’un homme augmenté aujourd’hui ? Avez-vous entendu parler du transhumanisme ? L’exposition présente, sous une forme originale et sous « toutes les coutures », les interventions de l’Homme sur son corps à des fins de réparation ou d’augmentation. Des temps anciens du Néolithique jusqu’à aujourd’hui, l’être humain s’est toujours engagé à améliorer son état de santé, son bien-être et son mieux-être. L’exposition révèle ce que la médecine et la recherche médicale ont permis, permettent et promettent pour réparer le corps.

Exposition proposée par la NEF des sciences et l’INSERM.

A corps parfait

Exposition coproduite par la Nef des sciences et l’Inserm

L’Homme du Néolithique savait-il déjà trépaner les crânes de ses homologues pour les soigner ? Le larynx artificiel pour l’Homme est-il une réalité ? Qu’est-ce qu’un homme augmenté aujourd’hui ? Avez-vous entendu parler du transhumanisme ? L’exposition présente, sous une forme originale et sous « toutes les coutures », les interventions de l’Homme sur son corps à des fins de réparation ou d’augmentation. Des temps anciens du Néolithique jusqu’à aujourd’hui, l’être humain s’est toujours engagé à améliorer son état de santé, son bien-être et son mieux-être. L’exposition révèle ce que la médecine et la recherche médicale ont permis, permettent et promettent pour réparer le corps.

Exposition proposée par la NEF des sciences et l’INSERM.

La Tram du Temps

Cambrien, Carbonifère, Jurassique, Crétacé… que reste-t-il dans nos esprits de ces mots qui marquent l’évolution géologique de notre planète ? Spielberg et son Jurassic Park ont définitivement ancré l’âge des dinosaures dans nos imaginaires mais n’avons-nous pas perdu le contact avec la réalité de l’évolution de la planète ? Extinctions de masse, bouleversements climatiques, fin d’un monde… ou presque ? Tout cela s’est déjà produit dans l’Histoire. La Tram’ du temps invite les voyageurs à remonter le temps pour remettre de l’ordre dans l’échelle du vivant sur la Terre. Temps géologique, climatique, de l’Humanité, l’idée est de montrer comment tout se lie. Comment survivre sur les flancs d’un volcan, sur le bord d’un cratère ? Comment une espèce devient deux puis mille, survit au changement ou disparaît à jamais ? La Tram’ du temps bouscule les idées reçues sur la préhistoire et l’échelle du temps. L’Histoire humaine n’est qu’une goutte d’eau à l’échelle de la planète !

Exposition présentée en partenariat avec la TAN et conçue par Maxime Labat (Labo des savoirs), Delphine Vaute (illustratrice), Julie Guéguen (designer graphique) et Théo Drieu (youtubeur).

 

La Tram du Temps

Cambrien, Carbonifère, Jurassique, Crétacé… que reste-t-il dans nos esprits de ces mots qui marquent l’évolution géologique de notre planète ? Spielberg et son Jurassic Park ont définitivement ancré l’âge des dinosaures dans nos imaginaires mais n’avons-nous pas perdu le contact avec la réalité de l’évolution de la planète ? Extinctions de masse, bouleversements climatiques, fin d’un monde… ou presque ? Tout cela s’est déjà produit dans l’Histoire. La Tram’ du temps invite les voyageurs à remonter le temps pour remettre de l’ordre dans l’échelle du vivant sur la Terre. Temps géologique, climatique, de l’Humanité, l’idée est de montrer comment tout se lie. Comment survivre sur les flancs d’un volcan, sur le bord d’un cratère ? Comment une espèce devient deux puis mille, survit au changement ou disparaît à jamais ? La Tram’ du temps bouscule les idées reçues sur la préhistoire et l’échelle du temps. L’Histoire humaine n’est qu’une goutte d’eau à l’échelle de la planète !

Exposition présentée en partenariat avec la TAN et conçue par Maxime Labat (Labo des savoirs), Delphine Vaute (illustratrice), Julie Guéguen (designer graphique) et Théo Drieu (youtubeur).

 

Galactik Bricks 2 : Legonization

Partie des Utopiales en 2015, la flotte spatiale en briques LEGO® Galactik Bricks est arrivée à destination sur une planète aride, où seul l’équateur sera rendu habitable. Le temps s’y déroule aussi très vite ! Pendant les cinq jours de festival, cinq siècles s’écouleront sur la planète. Les vaisseaux ont été démantelés et les pièces LEGO® ont été triées pour pouvoir être réutilisées. Guidés par une équipe d’experts en construction, les visiteurs des Utopiales auront cinq jours pour terraformer la planète et la coloniser.

— Exposition participative et évolutive en briques LEGO®, proposée par DaBrick, avec le soutien de Métalobil, de Gleech et de l’association Brickouest.

— Ateliers de construction d’une heure, de 12h à 18h, du mercredi 1er au dimanche 5 novembre. À partir de 6 ans. Inscriptions sur place. Chaque jour, un constructeur tiré au sort repartira avec une boîte de LEGO®.

Galactik Bricks 2 : Legonization

Partie des Utopiales en 2015, la flotte spatiale en briques LEGO® Galactik Bricks est arrivée à destination sur une planète aride, où seul l’équateur sera rendu habitable. Le temps s’y déroule aussi très vite ! Pendant les cinq jours de festival, cinq siècles s’écouleront sur la planète. Les vaisseaux ont été démantelés et les pièces LEGO® ont été triées pour pouvoir être réutilisées. Guidés par une équipe d’experts en construction, les visiteurs des Utopiales auront cinq jours pour terraformer la planète et la coloniser.

— Exposition participative et évolutive en briques LEGO®, proposée par DaBrick, avec le soutien de Métalobil, de Gleech et de l’association Brickouest.

— Ateliers de construction d’une heure, de 12h à 18h, du mercredi 1er au dimanche 5 novembre. À partir de 6 ans. Inscriptions sur place. Chaque jour, un constructeur tiré au sort repartira avec une boîte de LEGO®.

Le Manege a Rythmes

Le Manège à rythmes est une installation interactive, ludique et intuitive, utilisant l’électronique et la mécanique pour créer des sons. Cette installation créée par un bidouilleur passionné, sera mise à disposition du public qui pourra s’adonner à la création de boucles rythmiques, tout en partageant un moment de création musicale. Une fois embarqué sur le manège à rythmes, vous deviendrez le batteur et le chef d’orchestre d’un concert improvisé, avec le musicien Divag qui vous accompagnera au rythme de votre pédalage ! Son créateur se fera un plaisir de partager et échanger avec vous autour de ce projet libre et documenté, présenté lors de sessions participatives tout au long du festival..

Le Manege a Rythmes

Le Manège à rythmes est une installation interactive, ludique et intuitive, utilisant l’électronique et la mécanique pour créer des sons. Cette installation créée par un bidouilleur passionné, sera mise à disposition du public qui pourra s’adonner à la création de boucles rythmiques, tout en partageant un moment de création musicale. Une fois embarqué sur le manège à rythmes, vous deviendrez le batteur et le chef d’orchestre d’un concert improvisé, avec le musicien Divag qui vous accompagnera au rythme de votre pédalage ! Son créateur se fera un plaisir de partager et échanger avec vous autour de ce projet libre et documenté, présenté lors de sessions participatives tout au long du festival..

Le Cabinet Mirifique du Professeur Berlupin

« Avez-vous déjà entendu parler du Professeur Nicéphore Onésime Berlupin? Cela me surprendrait… Pourtant, il fut un des plus grands scientifiques du xixe siècle. Explorateur, archéologue, collectionneur, occultiste, alchimiste, marchand d’armes… Vous avez peut-être même entendu parler de lui sans le savoir. Il a vécu dans d’autres mondes, a sauvé de nombreuses vies et provoqué de nombreuses morts. Puis à la fin de la Seconde Guerre Mondiale, il disparut… Il se retira du monde pour oeuvrer dans l’ombre. Et aujourd’hui, il a décidé de vous transmettre son histoire et ses connaissances grâce à l’exposition du Cabinet Mirifique. J’ai donc l’honneur, moi Corwin Ravencroft, archiviste, de porter à votre attention les travaux du Professeur Berlupin. »
— Corwin Ravencroft

Visite de l’exposition et rencontre avec l’auteur du mercredi au dimanche de 17h à 18h

Le Cabinet Mirifique du Professeur Berlupin

« Avez-vous déjà entendu parler du Professeur Nicéphore Onésime Berlupin? Cela me surprendrait… Pourtant, il fut un des plus grands scientifiques du xixe siècle. Explorateur, archéologue, collectionneur, occultiste, alchimiste, marchand d’armes… Vous avez peut-être même entendu parler de lui sans le savoir. Il a vécu dans d’autres mondes, a sauvé de nombreuses vies et provoqué de nombreuses morts. Puis à la fin de la Seconde Guerre Mondiale, il disparut… Il se retira du monde pour oeuvrer dans l’ombre. Et aujourd’hui, il a décidé de vous transmettre son histoire et ses connaissances grâce à l’exposition du Cabinet Mirifique. J’ai donc l’honneur, moi Corwin Ravencroft, archiviste, de porter à votre attention les travaux du Professeur Berlupin. »
— Corwin Ravencroft

Visite de l’exposition et rencontre avec l’auteur du mercredi au dimanche de 17h à 18h

VR2Mars

Mars en réalité virtuelle
Animation VR2Planets/LPG-Nantes


Le projet VR2Planets, issu des travaux de recherches du laboratoire de Planétologie et Géodynamique de Nantes, propose une visite virtuelle de la planète Mars à partir d’outils de visualisation immersifs permettant de découvrir la diversité des paysages martiens. Le projet VR2Planets invite à observer les reliefs de notre planète voisine à très haute résolution et en 3D, grâce aux dernières technologies de la réalité virtuelle, en survolant, et même, en marchant, seul sur Mars !

 

 

 

 

VR2Mars

Mars en réalité virtuelle
Animation VR2Planets/LPG-Nantes


Le projet VR2Planets, issu des travaux de recherches du laboratoire de Planétologie et Géodynamique de Nantes, propose une visite virtuelle de la planète Mars à partir d’outils de visualisation immersifs permettant de découvrir la diversité des paysages martiens. Le projet VR2Planets invite à observer les reliefs de notre planète voisine à très haute résolution et en 3D, grâce aux dernières technologies de la réalité virtuelle, en survolant, et même, en marchant, seul sur Mars !

 

 

 

 

Borne du voyageur galactique

Imprimez votre pass pour un aller simple vers le multivers de Terra 56. Découvrez et emportez les récits collaboratifs qui peuplent l’espace-temps du web-doc scientifique « La Terre, un scénario original ? ». Nos mondes imaginaires se construisent avec vous dès maintenant en cliquant ici.

Et en présence de l’équipe avec « Mission to KIC 8462852 ».

Atelier vendredi 3 || 10h || Salle J

Borne du voyageur galactique

Imprimez votre pass pour un aller simple vers le multivers de Terra 56. Découvrez et emportez les récits collaboratifs qui peuplent l’espace-temps du web-doc scientifique « La Terre, un scénario original ? ». Nos mondes imaginaires se construisent avec vous dès maintenant en cliquant ici.

Et en présence de l’équipe avec « Mission to KIC 8462852 ».

Atelier vendredi 3 || 10h || Salle J

L'exposition au lieu unique

La Bibliotheque, la nuit

Alberto Manguel / Robert Lepage

La Bibliothèque, la nuit est une invitation au voyage à travers dix bibliothèques remarquables : de Sarajevo à Mexico et d’Alexandrie jusqu’au fond des mers à bord du Nautilus, grâce à une technologie de vidéo 360°. Dans une installation créée par Robert Lepage, inspirée de l’ouvrage éponyme de l’écrivain canadien d’origine argentine Alberto Manguel, le visiteur est invité à chausser des lunettes vidéo et à embarquer pour un voyage immersif à travers l’espace et le temps, durant lequel il découvrira dix bibliothèques étonnantes, venues des quatre coins du monde et de toutes les époques.

 

En savoir plus

 

 

La Bibliotheque, la nuit

Alberto Manguel / Robert Lepage

La Bibliothèque, la nuit est une invitation au voyage à travers dix bibliothèques remarquables : de Sarajevo à Mexico et d’Alexandrie jusqu’au fond des mers à bord du Nautilus, grâce à une technologie de vidéo 360°. Dans une installation créée par Robert Lepage, inspirée de l’ouvrage éponyme de l’écrivain canadien d’origine argentine Alberto Manguel, le visiteur est invité à chausser des lunettes vidéo et à embarquer pour un voyage immersif à travers l’espace et le temps, durant lequel il découvrira dix bibliothèques étonnantes, venues des quatre coins du monde et de toutes les époques.

 

En savoir plus